• Quand l’instabilité gouvernementale provoque l’impuissance du régime
    Quand l’instabilité gouvernementale provoque l’impuissance du régime

     » En face de la stabilité de l’Amérique, de l’U.R.S.S., de l’Angleterre, de l’Allemagne « , quel spectacle offre la France ? Vingt-cinq gouvernements se sont succédé (…) Je dis à l’opinion publique de mon pays, qui, j’en suis convaincu, partage mon sentiment, que cet état de choses ne peut durer. À ceux qui douteraient de l’urgence…

    Lire la suite…

  • « Les carottes sont cuites »
    « Les carottes sont cuites »

    Entre la journée du 13 mai 1958 et celle du 6 octobre 1958, la République a vacillé. Le 6 octobre, parce que ce jour-là, au ministère de la Justice, le sceau de l’État a été apposé sur la nouvelle Constitution de la France, la treizième depuis la Révolution. Le pays a retrouvé le calme après une longue période…

    Lire la suite…

  • En marche, vers une cohabitation d’un nouveau type ?
    En marche, vers une cohabitation d’un nouveau type ?

    Si le Rassemblement national et ses alliés obtiennent la majorité absolue à l’Assemblée nationale, le 7 juillet prochain, et acceptent de constituer un gouvernement, notre pays fera, une nouvelle fois, l’expérience de la cohabitation. Le peuple français, dans un moment de sagesse, ou dans un instant d’égarement, aura fait ce choix. Il est souverain. Les journalistes,…

    Lire la suite…

  • Le 13 mai 1958, j’ai assisté à l’effondrement de la IVe République.
    Le 13 mai 1958, j’ai assisté à l’effondrement de la IVe République.

    Il faisait chaud et lourd à Paris, ce jour-là. À l’Opéra, on jouait Le Crépuscule des Dieux et Tartuffe à la Comédie Française. La France connaissait une des crises les plus graves, depuis 1940. Comme la IIIe République, la IVe République soufrait en permanence d’instabilité ministérielle. Deux gouvernements, seulement avaient duré plus d’un an, en raison de…

    Lire la suite…

  • L’illustre Gaudissart
    L’illustre Gaudissart

    Balzac a écrit, sur commande, en une nuit, une courte nouvelle qui s’intitule : L’illustre Gaudissart. Parangon de son espèce, Gaudissart est un commis voyageur qui, dans les années 1830, parcourt la France pour vendre des articles de Paris et colporter les mœurs et les idées à la mode dans la Capitale. La vie de cette…

    Lire la suite…

  • De Gaulle et les partis politiques.
    De Gaulle et les partis politiques.

    Dans la période troublée que connaît actuellement notre pays, il est intéressant de se remettre en mémoire ce que le général de Gaulle pensait des partis politiques et de leurs pratiques. Dans son discours de Bayeux, le 16 juin 1946, prononcé quelques mois après sa démission, le 20 janvier 1946, le Général a exprimé ses convictions sur les…

    Lire la suite…

  • « Heureux comme Dieu en France »
    « Heureux comme Dieu en France »

    Après le « Le 7 octobre », en librairie depuis le mois de mars, je publie « Heureux comme Dieu en France » aux Editions Maïa.  C’est le deuxième volume de la vie romanesque de la famille Pradel de la Bessonie. Les événements se déroulent dans les Côtes-du-Nord, pendant l’Occupation et dans les jours qui ont suivi la libération…

    Lire la suite…

  • La plus folle journée depuis le début de la Ve République
    La plus folle journée depuis le début de la Ve République

    Le chef de l’État, vexé, après la déculottée que venait de prendre son camp aux élections européennes, a, sans se donner le temps de la réflexion, fait le choix de « renverser la table », malgré les conséquences que cette décision entraînerait inévitablement. Une table qui pourrait bien lui retomber dessus ! Excédé par la situation politique intérieure…

    Lire la suite…

  • Le cauchemar des Parisiens
    Le cauchemar des Parisiens

    Se déplacer dans Paris, entre les tribunes en construction et les panneaux de chantier, devrait être une discipline olympique ! Dans le journal L’Opinion, Jean-Michel Salvator s’interroge : « Faut-il y voir de la désinvolture, de l’improvisation ou de l’incompétence ? (…) Les conséquences de plusieurs décisions préparatoires aux JO ont été manifestement sous-estimées. C’est le cas de la…

    Lire la suite…